Comment fabriquer un incinérateur de jardin ?

 

L’incinération des déchets ménagers, notamment des déchets verts par des particuliers n’est pas autorisé par la loi.

Cependant, dans certains départements ou dans certaines communes, des personnes disposent d’un terrain de plusieurs mètres carrés sur lequel des arbres sont plantés. Ces personnes-là ont besoin d’incinérer leurs déchets verts à cause d’un terrain caillouteux qui empêche les feuilles de se composter naturellement. D’autres personnes ont des arbres dans leur jardin contenant des feuilles qui ne peuvent pas se composter, comme les feuilles de platane par exemple. D’autres encore souhaiteraient incinérer leurs déchets car leurs végétaux sont malades et risques de contaminer les autres.

Il existe certains cas, comme ceux, cités précédemment qui poussent les gens à incinérer malgré tout, leurs déchets. C’est pourquoi les restrictions sont différentes en fonctions des régions ou des départements. Les personnes qui se trouvent dans des cas exceptionnels, peuvent d’ailleurs incinérer leurs déchets mais seulement après l’obtention d’une autorisation du Maire ou du Préfet.

Si en tant que particulier, vous avez pu bénéficier de l’autorisation du Maire ou du Préfet, il ne vous reste donc plus qu’à trouver l’incinérateur idéal pour brûler vos déchets.

Toutefois, nombreux sont les modèles disponible sur le marché mais parfois, fabriquer sois même son incinérateur est plus rentable et plus satisfaisant. Cet article vous guidera dans la fabrication de votre propre incinérateur. Il vous permettra non seulement de faire des économies mais aussi de recycler certains matériaux.

 

Les matériaux dont vous aurez besoin pour la création de votre incinérateur de jardin

Il est sûr qu’en fabricant vous même votre incinérateur de jardin, vous aurez facilement la liberté de le personnaliser en fonction de vos besoins.

Pensez donc tout d’abord au côté pratique. Pour vous facilitez la tâche et pour vous faire gagner du temps lors de l’incinération, anticipez les actions que vous allez entreprendre pour y procéder.

Quelle est la quantité de déchets que vous allez brûler ? Seront-ils facile à transporter ? Où allez-vous effectuer votre incinération ? Quelle mesure de sécurité avez vous envisagez de prendre pour éteindre complètement le feu une fois vos déchets verts incinérés ? Comment allez-vous nettoyer et débarrasser votre incinérateur des cendres ? Qu’allez vous en faire ou préférez vous les jeter ?

Une fois préparé à toutes les procédures nécessaires, pensez aux matériaux que vous avez chez vous et que vous pouvez recycler pour fabriquer votre incinérateur. Ne négligez pas les détails importants comme le fait qu’il doit rester en hauteur pour être largement éloigné du sol ou de votre gazon par exemple.

Pour cela, vous pourrez vous servir de votre brouette comme support. Il est d’autant plus pratique car les roues et les manches vous permettrons de transporter aisément vos déchets et de déplacer votre incinérateur à l’endroit le plus isolé de votre jardin.

Pour le corps de l’incinérateur, un fût ou un tonneau en acier inoxydable à ouverture partielle conviendra. Si votre fût ou votre tonneau n’est pas inoxydable, ne tenter surtout pas l’expérience de le galvaniser à votre insu car ce procédé est très chimique et est dangereux pour votre santé.

Si vous souhaitez concevoir un incinérateur durable et dans les normes, demandez plutôt à un professionnel de faire la galvanisation pour vous. Quand vous aurez tous les matériaux de base à votre disposition, vous pourrez procéder au montage.

Les étapes du montage de votre incinérateur de jardin

 

Pour procéder au montage ces quelques étapes sont à suivre :

 

• Visualisez dans un premier temps la façon dont votre fût sera placer sur votre support. Un fût est généralement de forme cylindrique, donc si vous utilisez une brouette, elle y sera placée dans le sens de la longueur ou de la largeur en fonction de la taille de votre brouette ou de la taille de votre fût. Par conséquent, vous devrez donc trouver les moyens d’adaptez votre fût à la taille de votre brouette si nécessaire. Prenez donc vos précautions en portant des lunettes de protections et des gants lors de la découpe en cas de besoin.

• Ensuite, vous aurez besoin d’un foret et de deux plaques de bois pour trouer votre fût. L’incinérateur doit être suffisamment aérer pour que la combustion soit efficace. Pour ne pas vous blesser, ne tenez pas le tôle à la main mais serrez le entre deux pièces de bois et laissez le foret mordre dans le métal.

• Vous aurez également besoin d’une grille que vous placerez à une distance plus ou moins éloigné du fond de votre fût. Vos déchets seront placés sur la grille et les cendres issues de l’incinération seront recueillis au fond.

• Si vous deviez procéder à une découpe pour ajuster la taille du cylindre à celle de la brouette n’oubliez pas de fixer les deux supports latéraux à l’aide d’une soudure.

• Enfin, le couvercle doit être bien ajusté à l’ouverture de votre incinérateur et comporter une petite cheminée d’évacuation pour éviter la propagation d’éventuelles flammèches.

 

Il y a bien évidemment diverses modèles d’incinérateur de jardin réalisables et personnalisables, mais l’incinérateur de jardin placée sur une brouette est l’exemple qu’on a choisi pour vous dans cet article pour des raisons de pratique.

Aussi, si vous avez un jardin, il est fort probable que vous ayez une brouette à votre disposition.

 

Quelques astuces pour rester dans l’écologie et le recyclage après l’incinération de vos déchets verts

 

Pour incinérer vos déchets végétaux, vous n’avez le droit d’utiliser aucuns produits toxiques. Les cendres qui ont été déposées au fond de votre incinérateur sont donc pures et peuvent bien être recyclées pour nourrir votre jardin. Sachez que ces cendres peuvent également vous servir d’engrais car elles contiennent du calcium, du silice, du potasse, du phosphore et du magnésium.

Ce sont des sels minéraux importants qui nourrissent la terre afin de donner plus de vie à vos végétaux. Les cendres ont aussi le pouvoir de repousser certains insectes et parasites. Ainsi, les plantes bénéficieront d’une meilleure protection et pourront croître sûrement et en bonne santé.

 

Voici les différents types d’incinérateurs existant sur le marché